reportage Gel douche, peaux sensibles s’abstenir

Aujourd’hui, on ne va pas parler bougie, mais gel douche, car je veux absolument vous faire découvrir le reportage qui est passé hier soir sur France 5 : Gel douche, peaux sensibles s’abstenir.
Disponible en Replay pendant 7 jours et dispo sur Youtube

Même si finalement, on n’y apprend pas foule de choses, on le sait toutes que la liste phénoménale de produit qui compose l’étiquette que l’on n’arrive pas forcement a déchiffrer ne peut pas être que des bonnes choses, on découvre quand même que certaines personnes qui achète des gels douche à la cerise en supermarché à 2 € sont persuadé de ce laver … avec de la cerise.

Je faisais déjà attention aux parabens et aux LSL mais à présent je vais aussi me méfier de : L’ isothiazolinone et dérivé, ce qui risque d’être compliqué, car à priori il est dans beaucoup, beaucoup de préparation.

Personnellement, je n’ai pas la peau sensible, mais cela seras plus de la prévention. Je ferai plus attention pour les gels douche de mon fils qui lui à la peau plus réactifs.
J’ai « aimé » aussi (bien que je n’aurai pas aimé être à la place de cette pauvre vendeuse ) le petit moment de solitude de la vendeuse Lush quant à l’explication des composants de son gel douche.

J’ai trouvé quand même la journaliste un poil agressive envers la vendeuse. Lush était une des 2 seules marques ayant accepté l’interview avec le petit Olivier ( ma marque préférée ).
Cher Lush, tous les composants sont écrits noirs ( ou vert ) sur blanc dans leur catalogue, tous les ingrédients de tous les produits y sont indiqués avec un code couleur suivant s’ils sont naturels, ou synthétique. Donc je ne pense pas que Lush nous berne, il faut juste prendre la peine d’ouvrir le catalogue.

On y découvre aussi la marque Weleda, qui eux font des gels douche clean, mais 4 fois plus chère que dans les supermarchés.

Je pense que les consommateurs ont une petite par de responsabilité, dans ce qu’ils achètent, et que les marques sont à blâmer, mais pas que ! Car si vous metteur deux gels douche côte à côte en magasin : un à 2 € pas clean, mais qui sent bon et qui mousse et un à 10 € clean, mais qui ne sent rien et qui mousse moyen : lequel choisiriez-vous ? Perso, je prends celui qui sent bon, ou j’aurai pris. Je suis une fanatique de gel douche, mais ce genre de reportage fait réfléchir. Je vais essayer de diminuer le nombre de gels douche cracra que j’achète (il faudrait d’ailleurs que je diminue mon nombre de gel douche tout cours, mais ça, c’ est une autre histoire ).

Donc mes bonnes résolutions après la diffusion de ce reportage seront :

D’aller jeter un œil à la marque Welleda.
De réduite le nombre de gel douche contenant des isothiazolinone pour toute la famille.
De ne pas acheter de gels douche lush ( ce que je fais déjà ) vu leur prix et leur compo autant prendre des produits de supermarchés.
De me tourner plus vers des marques bio ou du moins qui font des efforts sur la compo quitte à y mettre le prix.

Et vous, qu’avez-vous pensé de ce reportage ?




12 commentaires pour “reportage Gel douche, peaux sensibles s’abstenir

  1. J’adore la marque Welleda que j’ai découverte au tout début de ma grossesse, par contre mes gels douches même après avoir vu le replay c’est difficile de me dire qu’il sera impossible d’avoir « petite madeleine » ect sur le bord de ma baignoire :)! Même si je reste fidèle au savon d’Alep pour le visage & d’autres produits sans doute moins « correct » ^^! Lush, j’adore leurs produits mais je savais déjà que leurs naturels n’est pas similaire à nos souhaits, bien que je n’en ai plus à la maison ;)! Bisous Chinouk!

    1. Coucou Justine
      C’est vrai qu’il est très dur de passer du tout au rien, j’en envie de dire…. Âpres avoir fait le tour de mes gels douche en cours il s’avère qu’il n’y a que le Caramel de cottage qui est « en faute » mais bon je suis sûr qu’il se cache plein de choses cracra dans les noms incompréhensibles des autres aussi ,:) Je connais de Welleda que son huile de massage à la lavande, as-tu testé leur gel douche ? Tu en penses quoi ? Gros bisous

      1. J’ai surtout eu la gamme « Enceinte & nourrisson » (que j’adore)! Ensuite j’ai eu le gel douche au citron il me semble (frais & doux!) & la gamme à l’avoine pour les cheveux. Enceinte j’ai usé encore & encore de ces produits, la ça fait un long moment que je n’ai plus de welleda dans la salle de bain, mais dès que je retourne en para je renifle tout ça & pourquoi pas? :)! Bisouss!

        1. la gamme à l’avoine me tente énormément, je testerai des que mon shampoing sera vide d’ailleurs car j’ai celui à l’avoine de chlorane, mais pas tip top la compo. Bises justine

  2. Bonjour, je suis Sandrine, la consommatrice allergique aux isothiazolinones qui fait une apparition dans ce reportage. Tu dis ne pas avoir une peau sensible et adoptez des gestes préventifs en éliminant ou limitant les ingrédients allergènes ou irritants et je trouve cela très bien.

    Malheureusement les isothiazolinones ne se retrouvent pas que dans les produits lavants, ce sont des conservateurs utilisés dans de nombreux produits : cosmétiques, lessives, détergents…et en milieu industriel (dans les produits acqueux), fournitures en arts plastiques, peintures murales… Ils sont les allergènes les + puissants. Toxicité élevée en milieux aquatique et source d’allergie par contact direct ou par l’air.
    Le problème est qu’ils sont aéroportés et qu’une fois sensibilisé à ce conservateur, on a de grande chance de développer des allergies avec les peintures, d’ailleurs, sur mon blog, j’ai de nombreux témoignages de femmes & d’hommes qui sont eux aussi concernés. Ces conservateurs qui ont été remplacés par les parabens qui pourtant sont mieux tolérés et beaucoup moins sensibilisants. Je ne fuis pas les parabens mais je limite leur nombre dans mes produits, si je vois 3 ou 4 parabens dans une même formule, je fuis. De toute manière dans certains de mes cosmétiques il n’y a pas de conservateurs car j’utilise la cosmétique stérile.

    http://allergatopie.eklablog.com/allergie-cl-me-isothiazolinone-kathon-a103588194

    Ma petite anecdote sur les parabènes : Quand je me suis mise à mon compte, j’avais contacté une grande marque de cosmétique professionnelle qui m’ont proposé leur gamme de produits sans parabens. Ok ! mais par quel autre conservateur les avez vous remplacé ? et bien par l’isothiazolinone ! La commerciale m’a expliqué qu’ils ont crée cette gamme « sans parabens » non pas par souci de santé pour le consommateur mais pour le côté commercial et ça a marché les ventes ont explosé !!!

    Rappelons que certains ingrédients naturels sont des allergènes également, il n’y a pas que les chimiques. Malheureusement pour moi, 2 ans après l’allergie aux isothiazolinones, j’ai développé d’autres allergies à des ingrédients naturels (reconnus allergènes) qui se retrouvent dans beaucoup de produits bio que j’utilisais en tant qu’esthéticienne. Il a fallut que je mette un terme définitif à mon activité où j’étais à mon compte.

    Quand je n’étais pas concernée par les allergies, j’avais une peau mixte, sensible mais pas intolérante, je faisais comme beaucoup de consommateurs, mon 1er critère de choix était l’odeur puis les images, les allégations inscrites sur l’emballage, maintenant mon 1er critère de choix est la composition de mes produits. Par prévention, je fuis tous les ingrédients reconnus allergène pour éviter que ma liste ne s’allonge, y compris les allergènes de parfum et huiles essentielles que ma peau ne supporte plus.

    Oui les Laureth/Lauryl sulfates de sodium sont des agents nettoyants synthétiques reconnus irritants surtout le Sodium lauryl sulfate (SLS) et le Sodium Laureth Sulfate (SLES). Irritants mais pas allergisants. Ils sont toxiques pour l’environnement . Vous remarquerez qu’ils sont souvent placés en début de liste des ingrédients (composition INCI) donc présents en grande quantité, générant une mousse abondante aux produits.

    A ma question posée à dermatologues & allergologues lors d’une rencontre sur Paris « Pourquoi certains shampoings qui contiennent du Sodium lauryl sulfate , ne me piquent pas les mains (j’ai un eczéma dysidrosique), alors que les gels douche ou huiles lavantes irritent ma peau » ils m’ont répondu que l’aspect desséchant & irritant des sulfates peut être compensé s’ils sont mélangés avec des ingrédients doux, des corps gras, des conditionneurs qui vont les rendre moins agressifs pour une meilleure tolérance, cutanée.

    – Je privilégie les produits avec des formules portant le label « allergènes contrôlés » attribué par les médecins de l’ARCAA (Association de Recherche Clinique en Allergologie & Asthmologie). Ce serait bien si ce label pouvait être étendu sur les cosmétiques.

    – des compositions avec un minimum d’ingrédients (de bons ingrédients bien sûr !), des principes actifs placés en début de liste de la composition de nos produits.

    – Pas de parfums dans mes produits maquillage

    Grâce à mes évictions, depuis 1 an, j’ai réussi à maitriser toute réaction allergique et je ne souffre plus d’eczéma !!

    Merci pour ton article sur ce reportage et désolée pour mon commentaire assez long !

  3. Coucou ma Chinouk,
    Moi je trouve au contraire que Lush a mérité ce moment de solitude… Par contre, je regrette que ce soit tombé sur une vendeuse et non pas sur un responsable de la marque. Quand on base sa campagne de pub sur le 100% naturel, et que la compo des produits est loin de l’être, c’est ni plus, ni moins de la publicité mensongère! Moi aussi je vais essayer de faire un peu plus attention à la compo des produits que j’achète surtout pour ma fille.
    Bisous !!!

    1. coucou Pimousse, Pour Lush il est vrai que tout n’est pas clean ( shampoing et gel douche liquide ), mais quand même beaucoup de produits le sont. Mais il est exact qu’il ne communique que sur ceux-là… J’ai connu Lush via leur catalogue papier avant de connaître, et de mettre les pieds dans une boutique donc j’ai de suite vu que certains produits étaient clean et d’autre non, mais c’ est vrai que cela porte à confusion. J’ai été interloquée par la jeune femme dans la vidéo quand elle a dit qu’elle venait là, car les produits étaient bio !!! J’ai fait le même consta avec the Body shop et leurs ingrédients « produit équitable » souvent les gens confondent aussi et pense et c’ est naturel et bio…. Bisous tite Pimousse

  4. C’est quand même dommage qu’à l’heure actuelle on puisse encore véhiculer l’idée que les cosmétiques bios sont 4 x plus chers que les cosmétiques traditionnels. Concernant les gels douches, il suffit de se rendre en magasin bio et de voir qu’on y propose beaucoup de gels douches en format familial d’1 litre pour 10/13 € en moyenne ( petit exemple : http://www.mondebio.com/hygiene-naturelle-gels-douches-familiaux-1-l/9_164_0_2.bio ). Les gels douches de supermarchés font la plupart du temps 250ml, donc prenons un prix de gel douche bio à 13 € le litre divisé par 4 pour comparer avec un gel douche de supermarché, on arrive à 3,25 € les 250 ml de gel douche bio, ce qui revient exactement au même… C’est juste dommage que ça n’ait pas été montré dans le reportage, car à prix égal, je pense que certaines personnes ayant vu ce reportage n’auraient pas hésité à se diriger vers du bio. Mais forcément, si on leur dit que c’est 4x plus cher, ça fait beaucoup moins envie.

  5. As-tu eu le temps de la mettre sur Youtube? Malheureusement, j’ai laissé passé les 7 jours suivant l’émission pour la voir en replay et je ne la trouve nul part 🙁

    1. Alors je l’avais mise, mais j’ai été obligé de la supprimer pour cause des droits d’auteurs ! j’essais de la trouver ailleurs et je mettrais le lien.

    1. merci pour le lien. Par contre je ne comprends pas pourquoi certains on droit de le publier et pas d’autres… mais bon, le principal est de pouvoir le voir et revoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut